RSS Facebook Twitter
image001
 

Communiqué de Marielle de SARNEZ à la suite du référendum aux Pays-Bas relatif à l’accord d’association entre l’Ukraine et l’Union européenne

Euro_flag_CasTolAu lendemain du référendum aux Pays-Bas relatif à l’accord d’association entre l’Ukraine et l’Union européenne, Marielle de SARNEZ a déclaré :

 

 

« Ce résultat est inquiétant vis-à-vis de l’Ukraine qui a vitalement besoin de nous. Ce pays voisin attend de l’Union européenne une coopération plus étroite et surtout le signal que nous sommes à ses côtés pour l’aider à sortir des difficultés dans lesquelles elle est, pour l’aider à se réformer, pour l’aider à lutter contre la corruption. Or c’est un signal inverse qui vient d’être envoyé.

Il est inquiétant car il met en évidence le repli sur soi, les égoïsmes nationaux et les peurs exacerbées qui sont toujours mauvais conseillers.

Au moment où l’Union européenne traverse la crise la plus grave de son histoire, il est plus que jamais temps de réaffirmer notre attachement commun à la solidarité européenne. Le projet européen mérite une réflexion. Nous avons besoin de construire une Europe plus démocratique pour que les citoyens s’y retrouvent, une Europe plus efficace pour affronter les défis de la mondialisation. Je forme donc le vœu que les chefs d’État et de gouvernement se mettent rapidement autour de la table et se montrent à la hauteur de ce nouveau défi. »

 

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !