RSS Facebook Twitter
BalancaJustica
 

Selon que vous serez puissant ou misérable…

François Bayrou

Concernant l’affaire des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy lors de la campagne présidentielle de 2012, je constate, ce qui est impensable à mes yeux, qu’il y a 2 poids, 2 mesures en France, « selon que vous serez puissant ou misérable ».
Alors que Pierre Jarlier, sénateur du Cantal, vient d’être rendu inéligible, à la suite du rejet de son compte de campagne, parce qu’il avait payé lui-même quelques factures à la place de son mandataire financier, nous voyons, là, 18,5 millions de dépassement de compte de campagne pour l’élection central du pays.
Mon obsession est l’égalité de tous devant la loi. C’est à la justice d’œuvrer et j’espère qu’elle lèvera les zones d’ombres dans cette affaire.

FB
Public Sénat – 14 octobre 2015

 

 

 

Image : « BalancaJustica » par Nerun — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !