RSS Facebook Twitter
Drapeau sur le Palais de l'Élysée, Paris
 

Il faut sauver le soldat FRANCE

 
2007, 2012, deux élections présidentielles,
deux discours cohérents et courageux de François Bayrou, raillé par les uns, pas toujours pris au sérieux par d’autres alors qu’il était le seul à oser dire la vérité : la France, de part la lâcheté de ses dirigeants de droite comme de gauche depuis plus de trente, est sur le déclin à cause de politiciens plus occupés à se faire réélire qu’à affronter la réalité que tous de droite comme de gauche connaissaient.
  • il faut faire 50 milliards d’économie: cela fait 7 ans que nous le clamons !
  • il faut moderniser l’outil de production, produire français, nous avons été les premiers à le dire.
  •  il faut un véritable dialogue social et non un affrontement stérile patronat syndicat, chaque camp condamnant l’autre, nous l’avons crié sans être entendu.
  • il faut réformer ce pays qui meurt de l’archaïsme et l’empilement de ses structures administratives, tous le disent mais aucun ne le fait : chaque roitelet de département ou de région s’accroche au velours de son fauteuil, je pourrais continuer cette liste de constats.
Mais qui va avoir le courage de le faire, la possibilité de le faire face une fois de plus à la levée de boucliers d’élus qui pour la plupart n’ont aucune autre expérience que celle de leur parti aux multiples tendances, si diverses que cela ne fait plus un parti mais un conglomérat d’opinions opposées, uniquement liés par leur élection : je te tiens, tu me tiens par la barbichette, soyons solidaires le jour du vote, après chacun reprend sa vie et sa vision d’avenir encore que cette expression laisse imaginer que tous aient une vision !
 
 
 
Photo : extrait de la photographie de « Ex13 », Palais de l’Élysée, Paris, 2009. sous licence Creative Commons disponible sur Wikimedia Commons.
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !