RSS Facebook Twitter
251px-Achilles_embassy_Louvre_G264_n3
 

Déserts médicaux, agir vraiment : proposition du sénateur MAUREY

         Il est grand temps de prendre des décisions énergiques , sachant que l’ aide aux étudiants votée par le conseil régional ne fonctionne pas, que les maisons médicales sont un pas nécessaire mais pas suffisant pour attirer les jeunes professionnels de santé.

La commission du développement durable du Sénat a adopté à l’unanimité, mardi 5 février 2013, la publication du rapport d’information « Déserts médicaux : agir vraiment », issu des travaux du groupe de travail sur la présence médicale sur l’ensemble du territoire dont Hervé MAUREY est rapporteur.

A l’heure où 58 % des Français déclarent avoir dû renoncer à des soins face à la difficulté d’obtenir un rendez-vous avec un spécialiste (certains temps d’attente pour obtenir une consultation peuvent atteindre 18 mois), Hervé MAUREY a présenté à la presse, jeudi 7 février 2013, les conclusions de son rapport.

Le sénateur a fait état d’une situation « inacceptable » et qui ne va pas aller en s’améliorant : difficultés dans l’accès aux soins, inégalités dans la répartition territoriale de l’offre de soins et baisse significative de la démographie médicale. Le rapport évoque sans tabou la problématique des déserts médicaux et tente d’y apporter des réponses pragmatiques, dans l’intérêt des territoires et de leurs habitants, et plus largement pour satisfaire à l’intérêt général.

Après avoir dressé le constat et les perspectives en la matière, et relevé l’insuffisance des dispositifs existants, ce rapport présente les mesures volontaristes qu’il suggère.

Pour Hervé MAUREY il est nécessaire d’agir sur tous les registres : revoir la conception même des études de médecine, appréhender différemment les modalités d’accès aux soins, clarifier et promouvoir les incitations financières existantes et enfin, étendre aux médecins la régulation à l’installation qui existe déjà pour la plupart des professions de santé.

Le rapport est consultable sur le site du Sénat

 

 

(image : Hermès, détail coupe attique v. 480–470 av. J.-C. Photo: Jastrow, disponible sur Wikimedia Commons)
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !