RSS Facebook Twitter
500px-Gnome3-worried.svg
 

Quelle honte !

    Ce fut ma première réaction en voyant les pancartes de la manifestation de certains fonctionnaires à Paris. Dire « les 2/3 ont voté pour vous, alors renvoyez l’ascenseur M. le président » relève de l’esprit boutiquier : donnant, donnant. Je pensais qu’ils avaient voté Hollande conscients de la situation du pays qui nécessite que nous nous relevions tous les manches, que nous sauvions notre système de protection sociale, le plus avancé mais aussi le plus couteux d’Europe.

Oui, les premiers salaires sont bas mais vous avez une carrière avec des hausses régulières sans danger de chômage, sans avoir à vous déraciner à 40 ans pour retrouver un emploi.

Le pays souffre, sachez attendre, accompagner les difficultés d’un effort qui doit être collectif. Je suis retraitée de l’enseignement, je vis bien avec une retraite suffisante. J’ai beaucoup donné à mes élèves et ils me l’ont bien rendu. Oui ces métiers sont positifs, gratifiants. Si votre seule logique est celle du porte-feuille, alors prenez des risques, lancez vous, créez des entreprises mais ne continuez pas à vouloir le beurre et l’argent du beurre.

Certes, il ne s’agissait que d’une minorité,sans doute proche des irréductibles qui préfèrent fermer des usines plutôt que d’ essayer de sauver des emplois mais je crains que ce gouvernement ne soit plus soutenu par une partie de ceux qui l’ont élu.

 

 

 

 

 

(image : émoticône Gnome3-worried sous licence GNU,  disponible sur Wikimedia commons)

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !