RSS Facebook Twitter
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
 

Mouvement d’humeur un soir de commémoration de la souffrance de nos ancêtres.

Je voyais hier soir, 11 novembre, à l’ honneur sur le plateau de TF1 (quelle idée de regarder ça ! mais j’attendais la météo) un poilu ou un petit fils de poilu ?

Non, un héros d’un nouveau genre : Johnny Hallyday, un peu vieilli, un peu trop maquillé, coiffé, laqué, les traits tirés et pas par la fatigue, parler de son nouveau tour de chant et je me disais que l’argent qu’il gagne doit tout à ses qualités de rocker sans doute mais ce monsieur n’est pas une star internationale ; il est connu et apprécié en FRANCE seulement. Ses revenus viennent des poches de Français de base dont certains font des économies pour se payer son spectacle.

Hé bien, il va payer des impôts à l’ étranger, méprisant ainsi les Français qui l’ont porté à la célébrité, un jour de 11 novembre on aurait pu penser à quelqu’un d’autre pour boucler ce journal, sûrement pas à Jacquouille la Fripouille, à savoir Christian Clavier qui ne doit son succès qu’au public français lui aussi. Un peu de tenue ferait du bien au moral de ceux qui peinent à boucler leur budget et à qui ils doivent leur fortune d’autant que le cinéma français est notablement soutenu par l’État et c’est bien qu’il en soit ainsi.

Images :
* Thiepval,Mémorial Franco–Britannique, photo FC, 2011.
* Centimes euro vrac par Julien Jorge, photo sous licence GNU et Creative commons disponible sur Wikimedia Commons.
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !