RSS Facebook Twitter
carteeurope
 

De l’espoir pour l’Europe : plus et mieux.

Herman Van Rompuy expose son plan d’avenir et ses ambitions pour l’Union européenne et la zone euro. Ce dernier a évoqué, jeudi 13 septembre, les « quatre piliers » de son projet fédéralisant : cadre financier, cadre budgétaire, cadre de politique économique, et contrôle démocratique. Herman Van Rompuy a en effet tracé les contours d’une mini-révolution européenne, en suggérant la création d’un véritable budget autonome. Il a également tenté d’apaiser les craintes liées à une Europe de plus en plus intégrée mais discutablement démocratique : « les citoyens doivent sentir que leurs préoccupations sont reconnues et leur voix entendue ». Le document présenté propose ainsi de nouvelles « structures démocratiques spécifiquement dédiées à la zone euro » et un renforcement de la coopération entre Parlements nationaux et Parlement européen. Herman Van Rompuy débutera un certain nombre de consultations dès la semaine prochaine pour évaluer la faisabilité de ce projet, qui reprend à la fois des idées allemandes et françaises.

Image réalisée à partie de la carte physique de l’Europe par Treehill (sous licence Creative Commons) disponible sur Wikimedia Commons.
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !