RSS Facebook Twitter
Drapeau sur le Palais de l'Élysée, Paris
 

L’UMP propose une « allégeance aux armes » dès 18 ans…

Nous avons l’impression d’un retour aux pratiques nostalgiques de l’Antiquité et au Moyen-Age. L’anosognosie est-elle contagieuse à l’UMP, au point que nous ne souvenions pas que le dernier serment d’allégeance ait été fait en France au maréchal Pétain pendant la seconde guerre mondiale ?

Le projet UMP de proposer à tout jeune français un serment d’allégeance aux armes est dangereux, car elle nous rappelle aux souvenirs des années 1930, période troublée et troublante ayant débouché sur le conflit que l’on connait.

Pourquoi avoir supprimé la conscription en France pour une armée de métier ? Nous avions beau critiqué notre service national, il avait au moins le mérite, d’une part de brasser les différents milieux de notre société pour former le ciment de notre Nation et d’autre part d’être le dernier rempart de l’analphabétisme et l’illettrisme, malheureusement, pour au moins la catégorie masculine. Une aberration sociale ! Le remettre en pratique serait une erreur car trop coûteuse.

Il est légitime et nécessaire d’aimer sa Patrie et se déclarer prêt à la défendre, c’est notre Devoir en tant que Citoyen français ou lorsqu’on demande à l’être. Encore faut-il le transmettre par une éducation civique et citoyenne à nos enfants. Cette notion est déjà présente dans notre constitution et la déclaration des droits de l’Homme de 1789. De ce fait la proposition n’est pas utile à la progression de notre société.

Investir dans l’Education et INSTRUIRE notre jeunesse seraient plus judicieux et plus louable à se forger un avenir, à moins qu’on la considère comme de la vulgaire chair à canon.

Après l’avoir déjà amputée de savoirs, devrions-nous irrespectueusement considérer nos jeunes comme de nouvelles Marie-Louise ? Non.

H. H.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !