RSS Facebook Twitter
 

L’ex patron du FMI n’est pas blanchi mais les charges sont abandonnées

La presse nous abreuve de cette histoire et de ses rebondissements, trop à mon goût. J’aime bien Marianne mais cette semaine, j’ai trouvé que la brochette de photos des dames « consommées » par DSK était de trop.

Mais la réaction des caciques du PS m’a laissée pantoise : ils étaient heureux, soulagés, aux anges : « Dominique est blanchi « . Voilà un homme qui semble sauter sur tout ce qui bouge autour de lui, qui a eu une relation très brève avec une femme dont personne ne saura si elle était consentante ou pas. Je gage que cela n’avait rien à voir avec le coup de foudre et que cette femme africaine a peut-être donné l’illusion d’être consentante seulement parce qu’elle ne hurlait pas ou ne se défendait pas assez. Mais il ne s’agit pas d’un homme ordinaire, il s’agit de quelqu’un qui allait sans doute être désigné comme candidat à la présidence de la République et peut-être élu. La plupart des français « normaux », qui n’oseraient jamais se conduire de la sorte, n’ont peut-être pas envie d’être représentés par un homme qui se permet cela et parait sur le fil du rasoir en permanence. J’aurais aimé plus de retenue de la part de ses petits camarades, qui eux, étaient au courant de ce qui semble un appétit sexuel hors norme et un non respect des femmes.
51% de la population non respectée, cela fait tache au PS, vous ne trouvez pas ?

Danielle Jeanne

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !